Déroulé d’une rencontre

Vous trouverez ci-dessous une proposition de déroulé d’une rencontre : l’objectif est de laisser l’Esprit-Saint passer dans les cœurs.
D’autres formats sont tout à fait possibles. A vous de choisir ce qui convient le mieux à votre groupe fraternel.
On veillera à ne pas dépasser 1h30/1h45 de rencontre.

1. Temps de l’accueil :
Par un temps de convivialité, nous prenons des nouvelles des uns et des autres. C’est le cœur pour construire notre fraternité.

2. Temps de partage autour de la Parole de Dieu :
Il est possible de commencer ce temps de partage par quelques chants.
Une personne « anime » le groupe pour faciliter les échanges. Cela peut être le responsable ou un autre membre du groupe (dans l’idéal, on décide à chaque rencontre qui accueillera le groupe chez lui et qui animera).
Lecture à voix haute à une ou plusieurs voix de l’un ou plusieurs textes bibliques de la liturgie du dimanche à venir ou autre proposition éventuelle faite par nos curés autour de la Parole de Dieu (périodes spécifiques de l’année).
Réflexion individuelle et silencieuse sur le texte durant quelques minutes.
Tour de table où chacun est invité à s’exprimer sur ce qu’il a aimé, ce qui le rejoint dans sa vie, dans sa foi, ce qui le dérange, suscite ses questions.
Puis chacun pourra dire ce qui résonne en lui dans ce que l’autre vient de partager.

Principe du partage :
On est libre à chaque fois de parler ou non. Chacun écoute sans s’interrompre.
S’il en est besoin, l’animateur intervient pour aider celui qui parle à préciser sa pensée.
Le but étant que l’Esprit-Saint fasse découvrir à chacun ce qui est bon pour lui.
Il ne s’agit pas d’un échange d’experts biblistes, mais bien tout simplement de partager ce que le Christ me dit aujourd’hui à moi pour ma vie de tous les jours.
Il ne s’agit pas non plus de faire l’inventaire de ce qui a été bien ou mal trouvé ; la bienveillance est là pour rester dans le non-jugement sur ce qui est partagé par l’un ou l’autre.
Certes s’il y a des difficultés de vocabulaire, ou des contre-sens, il sera bon d’apporter les précisions nécessaires, mais il faut surtout s’aider les uns les autres à découvrir ce que Dieu veut nous dire (c’est avant tout le cœur qui parle !).

3. Temps de prière :
Chacun pourra, avec ses mots, prier à haute voix, s’il le souhaite, puis l’animateur conclut par un « Notre Père » ou un « Je vous salue Marie », ou un chant, ou tout autre moyen approprié.

4. Tisane ou collation si pas faite au départ.

5. Organisation de la rencontre suivante (quand, où, animée par qui ?), et éventuelles annonces paroissiales.

D’autres méthodes et outils vous sont proposés sous l’onglet « Outils ».